Santé

Eléments nutritifs, antioxydants et anti-inflammatoires

Le sirop d’érable possède des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires identiques à celles de l’autre aliment santé « vedette » que représente le thé vert. Il contient de nombreux éléments nutritifs.
Les propriétés du sirop d’érable permettraient d’intervenir favorablement contre le cancer et le diabète. D’autre part, les polyphénols présents dans le sirop permettraient un maintien d’une glycémie correcte chez les diabétiques. Cependant, leurs effets réels à court et à long terme restent encore à démontrer

Sans colorant ni additif

Le sirop d’érable, comme tous les produits naturels, ne contient ni colorant et ni additif.

Un indice glycémique faible

Des chercheurs ont aussi comparé l’indice glycémique de différents types de glucides (sucres). Ils ont constaté que la consommation de sirop d’érable provoquait une élévation de la glycémie moindre que celle observée pour le sucre blanc, le sirop de maïs ou le sirop de riz brun et ils lui ont attribué un indice glycémique faible, tout comme le miel, la mélasse et le sirop d’agave.

Autres possibles bienfaits de l’eau d’érable?

Certains spécialistes s’intéressent à des hormones végétales contenues dans l’eau d’érable, notamment l’acide abscissique et l’acide phaséique. Ces hormones stimulent normalement la croissance des plantes et on les retrouve en grande concentration dans l’eau d’érable. Des études faites sur des cellules musculaires cultivées en laboratoire montrent que ces hormones végétales favorisent l’absorption du glucose par les muscles et ce, sans sécrétion additionnelle d’insuline par les cellules bêta du pancréas. Cette plus grande « tolérance » au glucose par les muscles pourrait ainsi contribuer à un meilleur contrôle de la glycémie et à la protection de cette fonction du pancréas qu’est la production d’insuline.

 

Composition

Contrairement à certains produits de synthèses qui n’ont d’autre but que d’enjoliver un plat, d’en modifier le goût ou l’arôme, les produits de l’érable sont des aliments naturels dont la valeur nutritive est appréciable.

Le sirop d’érable contient :

  • 34,54 %  d’eau
  • 65,46 %  d’éléments solides

Cette dernière partie est presque exclusivement composée d’hydrates de carbone sauf 1% composé de :

  • 0.010% de chlore
  • 0.013% de phosphore
  • 0.110% de calcium
  • 0.0103% de fer
  • 0.008% de manganèse
  • 0.100% de potassium
  • 0.410% d’acides organiques divers

Il contient autant de calcium que le lait et seulement un dixième de sodium qu’on retrouve dans le miel. Aussi, le fait de son faible degré de sodium et son haut degré de potassium, le sirop d’érable est devenu un produit recherché dans la fabrication de produits pour diète.

Ces faits, sans aucun doute, contribuèrent à la décision de « Weight Watchers International inc. » de « légaliser » le sirop d’érable et de l’inclure dans leurs recettes.

Dans l’alimentation, on doit le considérer comme un sucre, c’est-à-dire comme une source d’énergie. Il a cependant des qualités que le sucre blanc, raffiné à l’extrême, n’a plus. Il a, en particulier, une saveur qui le fait rechercher. On peut le préférer au sucre ordinaire pour adoucir certains aliments.

SAVEZ-VOUS QUE…?

Quantité de Calories pour 100 gr.

Sirop d’érable : 241
Miel : 307
Sucre : 384

elementum elit. Lorem leo. sed Praesent risus